Ventiler pour éloigner

Le flux d’air généré par le ventilateur peut avoir pour effet de repousser le moustique hors de la zone d’air brassé et l’inciter à se mettre à l’abri, comme pour le vent. Le moustique reprendra son vol en quête d’un hôte à piquer dès l’arrêt du ventilateur.

   
© EID MED / 2013